economie

Colombie : Croissance de 2,8% au 1er trimestre, en-deçà des attentes

Le consensus des analystes s’établissait à 3,2%. Cette moindre croissance (cependant supérieure aux +2,0% du 1er trimestre 2018) s’explique en particulier par la sévère chute de la construction (-5,6% en g.a., contre -0,9% au 1er trimestre 2018 et +4,5% au 4e trimestre 2018), alors que la reprise du secteur minier (+5,3%) ne compense pas la croissance toujours faible du secteur agricole et pêche (... Lire la suite

Région Pays andins et Cuba : Signature d'une extension de l'ALE UE / pays andins entre le Royaume-Uni, la Colombie, l'Equateur et le Pérou

Cet accord reprend l’ALE existant en l’adaptant aux institutions britanniques et en adaptant les quotas négociés entre l’UE et les pays andins au marché britannique. En 2018, les flux commerciaux entre le Royaume-Uni et la Communauté andine ont représenté 2,6 Mds USD. Cette extension de l’ALE UE / pays andins entrera en vigueur dès que le Brexit sera effectif.... Lire la suite

Région Pays andins et Cuba : Les banques de la région se maintiennent au milieu du classement des 50 plus importantes du sous-continent

Selon Standard & Poor’s, 11 banques de la région faisaient à fin 2018 partie des 50 principaux acteurs bancaires d’Amérique latine (par actifs), dont six banques colombiennes, quatre péruviennes et une équatorienne. Les actifs cumulés de ces 11 banques ne représentaient cependant que 346,1 Mds USD, soit une position équivalente au 2e ou 3e acteur brésilien (et continental). Rang2018Rang2017BanqueP... Lire la suite

Miniature

Nouvelles d'Espagne - nº8 (10 mai 2019)

Le gouvernement remet à la Commission son programme national de réformes (PNR) et le programme de stabilité (PStab).La Commission européenne maintient ses prévisions de croissance pour l’Espagne pour 2019 (+2,1 %) et 2020 (+1,9 %).Les principales banques espagnoles voient leurs bénéfices diminuer au T1 2019.Caixabank publie un plan de réduction son personnel qui concernerait 40% de ses effectifs.... Lire la suite

Le gouvernement approuve les paramètres pour l’application de la Norme Générale contre l’Optimisation Fiscale (NAG)

Ces paramètres (de fond et de forme) approuvés permettront enfin l’application de la NAG (promulguée en 2012 mais suspendue en 2014). Cette dernière vise à restreindre les vides juridiques permettant aux entreprises de payer moins d’impôts. Ces paramètres établissent le champ d’action (fond) et les procédures à suivre (forme) par le fisc péruvien (SUNAT) afin de combattre l’optimisation fiscale. L... Lire la suite

Une loi inédite sur le contrôle préalable des fusions et acquisitions est approuvée

Sont visées les fusions, acquisitions ou co-entreprises dont les ventes annuelles totales combinées dépassent les 150 MUSD ou les ventes annuelles totales individuelles dépassent les 31 MUSD chacune. Ce contrôle sera réalisé par l’Institut de défense de la concurrence (INDECOPI), qui peut autoriser ou non l’opération. Aucune loi anti-monopole n’existait au Pérou jusqu’à présent.... Lire la suite

La première Initiative Privée Cofinancée (IPC) octroyée au Pérou est gagnée par un consortium mexicain

Le consortium mexicain FYPASA a remporté la concession pour l’opération et la maintenance pour 30 ans de 10 usines de traitement d’eaux résiduelles (PTAR), dont 6 devront être construites par FYPASA en l’espace de 18 mois, dans le bassin du lac Titicaca. Le projet nécessitera un investissement total de 863 M PEN (260 MUSD). Le gagnant a présenté l’offre économique la moins élevée des cinq candidat... Lire la suite

Le ministère de l’Économie et des Finances Publiques a présenté son « Mémoire de l’Économie Bolivienne 2018 »

Parmi les principaux indicateurs, on remarque la croissance de 4,2% en 2018, la plus élevée en Amérique du Sud, tirée par l’industrie et le secteur agricole (cf. Brèves nº16) mais aussi par la demande des ménages et l’investissement public et privé. D’autre part, la pauvreté extrême recule à 15,2% et le chômage à 4,3%. Finalement, l’inflation en fin de période 2018 n’a été que de 1,51% et les rése... Lire la suite

La nationalisation du secteur hydrocarbures aurait engendré 37 Mds USD en devises en 13 ans

A l’occasion du 13ème anniversaire de la nationalisation de l’entreprise nationale des hydrocarbures YPFB, le gouvernement a estimé qu’elle lui a permis une injection directe de 37 Mds USD en rentes gazières jusqu’à présent. La nationalisation a consisté au transfert à YPFB de la responsabilité du contrôle et de la direction de la production, du transport, du raffinage, du stockage, de la distribu... Lire la suite

Les dépôts bancaires des particuliers représentent 58% du PIB et le double de la dette externe

À fin 2018, les dépôts des particuliers totalisaient 23,7 Mds USD dont 98% dans les banques commerciales et 2% dans les banques spécialisées dans les prêts aux PME. Les dépôts dans les banques commerciales ont augmenté de 4,9% en 2018 par rapport à 2017.... Lire la suite