breves

Pays andins et Cuba : Brèves N°18 de la semaine du 10 au 16 mai 2019

REGION. Les banques de la région se maintiennent au milieu du classement des 50 plus importantes du sous-continent. Signature d’une extension de l’ALE UE / pays andins entre le Royaume-Uni, la Colombie, l’Equateur et le PérouBOLIVIE. La Bolivie envisage d’exporter du gaz au sud du PérouCOLOMBIE. Croissance de 2,8% au 1er trimestre, en-deçà des attentes. Fort creusement du déficit commercial au 1er... Lire la suite

Colombie : Forte progression des résultats des principaux groupes colombiens en 2018

Selon la Superintendencia de sociedades, le résultat opérationnel cumulé des 1.000 plus grands groupes du pays (679.924 Mds COP soit 194 Mds EUR) a progressé de 16% en 2018, tandis que leur résultat net cumulé (68.554 Mds COP soit 19,6 Mds EUR) bondissait de 57%. Ces gains sont cependant fortement concentrés, les 25 premiers groupes cumulant un tiers du résultat opérationnel total et 40% du résult... Lire la suite

Colombie : Hausse des réserves prouvées de pétrole, baisse de celles de gaz

Les réserves prouvées de pétrole ont été révisées de 1.782 M de barils fin 2017 à 1.958 M de barils fin 2018, soit de 5,7 à 6,2 années d’exploitation respectivement. Celles de gaz ont en revanche poursuivi leur baisse (entamée en 2012), de 3.896 Mds de pieds cube fin 2017 à 3.782 Mds de pieds cube fin 2018, soit de 11,7 à 9,8 années d’exploitation respectivement. Le ministère des Mines et de l’Ene... Lire la suite

Colombie : Incertitudes sur l'avenir actionnarial et financier d'Avianca

La compagnie nationale, 2e opérateur aérien du sous-continent, est actuellement une filiale du groupe brésilien Synergy (via sa filiale BRW Aviation). Ce dernier a contracté en novembre 2018 un prêt de 456 MUSD auprès de la compagnie américaine United Continental, gagée sur sa participation dans Avianca. BRW étant actuellement en défaut sur plusieurs obligations de cet accord, United Continental e... Lire la suite

Colombie : Fort creusement du déficit commercial au 1er trimestre

Le commerce extérieur colombien a affiché un déficit de 2,37 Mds USD au 1er trimestre, en creusement de 91,1% en g.a., sous l’effet d’une baisse de 1% des exportations (à 9,59 Mds USD), marquées notamment par une baisse de 4% des exportations d’hydrocarbures, et d’une hausse de 9,4% des importations (à 11,96 Mds USD), notamment engendrée par une hausse de 28,5% des importations automobiles (en pro... Lire la suite

Colombie : Croissance de 2,8% au 1er trimestre, en-deçà des attentes

Le consensus des analystes s’établissait à 3,2%. Cette moindre croissance (cependant supérieure aux +2,0% du 1er trimestre 2018) s’explique en particulier par la sévère chute de la construction (-5,6% en g.a., contre -0,9% au 1er trimestre 2018 et +4,5% au 4e trimestre 2018), alors que la reprise du secteur minier (+5,3%) ne compense pas la croissance toujours faible du secteur agricole et pêche (... Lire la suite

Région Pays andins et Cuba : Signature d'une extension de l'ALE UE / pays andins entre le Royaume-Uni, la Colombie, l'Equateur et le Pérou

Cet accord reprend l’ALE existant en l’adaptant aux institutions britanniques et en adaptant les quotas négociés entre l’UE et les pays andins au marché britannique. En 2018, les flux commerciaux entre le Royaume-Uni et la Communauté andine ont représenté 2,6 Mds USD. Cette extension de l’ALE UE / pays andins entrera en vigueur dès que le Brexit sera effectif.... Lire la suite

Région Pays andins et Cuba : Les banques de la région se maintiennent au milieu du classement des 50 plus importantes du sous-continent

Selon Standard & Poor’s, 11 banques de la région faisaient à fin 2018 partie des 50 principaux acteurs bancaires d’Amérique latine (par actifs), dont six banques colombiennes, quatre péruviennes et une équatorienne. Les actifs cumulés de ces 11 banques ne représentaient cependant que 346,1 Mds USD, soit une position équivalente au 2e ou 3e acteur brésilien (et continental). Rang2018Rang2017BanqueP... Lire la suite

Le gouvernement approuve les paramètres pour l’application de la Norme Générale contre l’Optimisation Fiscale (NAG)

Ces paramètres (de fond et de forme) approuvés permettront enfin l’application de la NAG (promulguée en 2012 mais suspendue en 2014). Cette dernière vise à restreindre les vides juridiques permettant aux entreprises de payer moins d’impôts. Ces paramètres établissent le champ d’action (fond) et les procédures à suivre (forme) par le fisc péruvien (SUNAT) afin de combattre l’optimisation fiscale. L... Lire la suite

Une loi inédite sur le contrôle préalable des fusions et acquisitions est approuvée

Sont visées les fusions, acquisitions ou co-entreprises dont les ventes annuelles totales combinées dépassent les 150 MUSD ou les ventes annuelles totales individuelles dépassent les 31 MUSD chacune. Ce contrôle sera réalisé par l’Institut de défense de la concurrence (INDECOPI), qui peut autoriser ou non l’opération. Aucune loi anti-monopole n’existait au Pérou jusqu’à présent.... Lire la suite