En 2018, le rebond de l’économie finlandaise devrait se confirmer, la croissance du PIB se situerait entre +2,5 % et +2,9 %. L’amélioration des perspectives d’emploi devrait stimuler la consommation des ménages. L’investissement dans le secteur privé se maintiendrait aussi à un niveau élevé et la vigueur de l’activité économique chez la plupart des clients de la Finlande devrait contribuer au dynamisme des exportations. En 2019, la croissance pourrait être moins élevée qu’en 2018, du fait du ralentissement de la consommation et de l’investissement, notamment si le commerce mondial devait pâtir de nouvelles barrières aux échanges.

En 2018, le rebond de l’économie finlandaise devrait se confirmer, la croissance du PIB se situerait entre +2,5 % et +2,9 %. L’amélioration des perspectives d’emploi devrait stimuler la consommation des ménages. L’investissement dans le secteur privé se maintiendrait aussi à un niveau élevé et la vigueur de l’activité économique chez la plupart des clients de la Finlande devrait contribuer au dynamisme des exportations. En 2019, la croissance pourrait être moins élevée qu’en 2018, du fait du ralentissement de la consommation et de l’investissement, notamment si le commerce mondial devait pâtir de nouvelles barrières aux échanges.