L’objectif du séminaire « Politiques de l’emploi -Interactions de l’économique et du juridique » est de permettre la confrontation objective des points de vue entre économistes et juristes, et plus largement entre les acteurs intéressés par la réflexion sur les politiques d’emploi, universitaires comme praticiens.

Ce séminaire a été consacré au thème : « Les contrats courts : des questions juridiques aux enjeux économiques et sociaux »

Sont intervenus : 

  • Patricia Ferrand, Secrétaire confédérale de la CFDT en charge des dossiers emploi/chômage, Présidente de l’UNEDIC et Vice-présidente de Pôle emploi ;
  • Franck Petit, Professeur de droit à l’université d’Aix-Marseille ;
  • Corinne Prost, Adjointe à la Directrice de la Dares, Chercheure affiliée au Crest (Centre de recherche en économie et statistique).

 

Séminaire emploi du 9 mars 2018

Crédit photo Alain Salesse, SG/SEP 1D

Si le contrat à durée indéterminé reste la norme d’emploi en France (environ 85% de l’emploi salarié en 2016 d’après l’Insee), les contrats courts constituent l’essentiel des nouvelles embauches. Début 2015, les contrats à durée déterminée (CDD) représentaient 85% des embauches et, début 2016, les CDD de moins d’un mois constituaient près de 70 % des intentions d’embauches déclarées auprès de l’Acoss.

Sous forme d’interventions croisées, ce séminaire a été l’occasion d’effectuer un diagnostic de l’existant, d’aborder la question des impacts économiques et sociaux d’un recours croissant à ces contrats courts et d’identifier les leviers d’action qui pourraient être mobilisés.  

L'équipe du séminaire emploi.

Les photos